Sélectionner une page

Conseils pour économiser l’énergie à la maison

“Eteignez la lumière quand vous n’êtes pas dans la pièce” est un dicton familier. Aujourd’hui, il est clair que les économies d’énergie permettent non seulement d’économiser de l’argent, mais qu’elles contribuent également à la relance énergétique et à la lutte contre le changement climatique. Vous trouverez ici des conseils sur la manière dont vous pouvez faire quelque chose pour votre conscience verte dans la vie de tous les jours par de petits gestes.

Nous avons une influence importante sur la consommation d’énergie par notre comportement à l’intérieur de nos quatre murs. Chaque fois qu’on allume le chauffage, qu’on met la bouilloire en marche ou qu’on regarde un film, on a besoin d’électricité et d’énergie.

Comme la majeure partie de l’électricité est encore produite à partir de combustibles fossiles tels que le charbon et les centrales nucléaires, nous contribuons à la libération de dioxyde de carbone avec notre consommation d’électricité. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet dans notre article Énergies renouvelables – respectueuses du climat et durables.

Mais il y a certaines choses que vous pouvez faire pour économiser l’énergie :

 

1. les appareils économiques sans piles

 

Les téléphones, les rasoirs et les brosses à dents électriques à branchement direct sur le réseau consomment beaucoup moins d’énergie que les appareils à piles. Le label énergétique de l’UE vous donne des informations sur l’efficacité de vos appareils lorsque vous en achetez de nouveaux !

 

2. débrancher

Le fonctionnement en stand-by peut vous coûter très cher par an et on estime que deux centrales nucléaires allemandes ne fonctionnent que pour couvrir cette demande énergétique inutile.

Il est donc préférable de débrancher la prise ou d’acheter une multiprise avec un interrupteur secteur, un seul bouton suffit pour éteindre. Cela vaut également la peine d’appuyer sur le bouton d’arrêt de votre ordinateur – l’ordinateur avale 70 % de l’énergie même lorsque vous ne travaillez pas dessus.

 

3. le bon réfrigérateur au bon endroit

Si vous avez besoin d’un nouveau réfrigérateur, faites attention à la consommation électrique et à l’étiquette énergétique, il doit avoir au moins A++ ou A+++. Demandez-vous quelle doit être sa taille réelle et si vous avez besoin d’un congélateur. Vous pouvez ainsi économiser de l’électricité et de l’argent ! Mettez le réfrigérateur dans un endroit froid et ne le refroidissez pas plus que nécessaire. La consommation d’électricité est augmentée de 4 % par degré. Et lorsque vous partez en vacances, offrez aussi un réfrigérateur : Décongelez et éteignez.

 

4. cuisiner au gaz

Une cuisinière à gaz ne consomme qu’environ la moitié de l’énergie primaire d’une cuisinière électrique. Le gaz produit directement de la chaleur, tandis que l’électricité n’est produite à grands frais qu’à partir d’autres sources d’énergie. Cela signifie que, selon le mix électrique allemand, cuisiner au gaz libère environ la moitié du CO2. Vous pouvez en savoir plus sur le gaz dans l’article Cuisine et chauffage écologiques au biogaz.

 

5. chauffer, fermer la porte

 

Avant que l’hiver ne commence, ventilez les systèmes de chauffage – de purs consommateurs d’énergie. Il vaut la peine de régler la température individuellement pour chaque pièce, car chaque degré en moins permet d’économiser environ six pour cent de l’énergie de chauffage.

Ce ne sont que des valeurs approximatives : Chambres 16º à 18º, cuisine 18º à 20º, chambre d’enfants 20º, salon 20º à 22º, salle de bains 23º. Et si vous aérez, faites-le correctement : mieux vaut aérer la pièce en vitesse que d’incliner les fenêtres.

 

6. éteindre la lumière

La règle numéro un est, bien sûr, d’éteindre toutes les lumières inutiles. Par exemple, pourquoi éclairer des pièces où personne n’est présent ?

Par rapport à la lampe à incandescence, les lampes à économie d’énergie permettent non seulement d’économiser 70 % d’électricité et de frais de fonctionnement, mais aussi 80 % de CO2 lors de la fabrication. Cependant, par rapport aux ampoules conventionnelles, elles ne fournissent pas non plus la meilleure lumière. Ils contiennent du mercure toxique et sont donc des déchets dangereux.

Une alternative est donc la lampe LED. Bien qu’il soit plus cher à l’achat, il sera bientôt amorti grâce à sa faible consommation d’énergie – en comparaison, il permet d’économiser 85 % d’énergie. Vous pouvez lire plus d’avantages et d’inconvénients dans notre article “Et maintenant – lampe à économie d’énergie ou LED”.

 

7. les petits aides de cuisine

Il n’est pas nécessaire d’utiliser le poêle pour tout. Les bouilloires, les cuiseurs à œufs et les machines à café consomment environ 40 % d’énergie en moins qu’une plaque de cuisson électrique. Lorsque vous utilisez une bouilloire, veillez à ne pas la remplir avec plus d’eau que nécessaire, sinon la consommation d’énergie et les émissions de CO2 augmenteront inutilement. En ce qui concerne l’écobilan, vous devriez éviter les machines à espresso qui utilisent des tampons en aluminium, dont la production est très gourmande en énergie et nocive pour l’environnement.

 

8. Adieu au sac plastique

La production de sacs et d’emballages en plastique, tout comme leur élimination, nécessite de l’énergie et émet du CO2. Emportez un sac ou une pochette de chez vous et préférez acheter des produits qui ne sont pas en triple emballage.

S’il n’y a pas d’autre moyen, utilisez le sac plusieurs fois et assurez-vous qu’il est correctement recyclé par la suite ! Vous trouverez d’autres alternatives au plastique dans notre article Assez de l’engouement pour le plastique ? Il existe une autre solution.

 

9. se laver avec modération

 

Un prélavage n’est normalement pas nécessaire. Vous pouvez vous laver en toute sécurité avec un programme d’économie. Et si vous abaissez la température de lavage de 60º à 30º, seul un tiers de l’électricité est utilisé. Et bien sûr, il est toujours préférable d’attendre que la machine soit pleine avant de la laver. Vous trouverez des conseils sur le lavage écologique avec des détergents durables dans l’article “Clean and Green”.

 

10. réduire la consommation d’eau

Avec une pomme de douche à faible débit, vous pouvez utiliser jusqu’à la moitié de la quantité d’eau sans même vous en apercevoir. Cela permet de réduire non seulement les coûts de l’eau, mais aussi ceux de l’énergie.

Une citerne économique vous permet de réduire la consommation d’eau par chasse de 9 à 6 litres. Si vous utilisez le bouton d’économie, il est même réduit à 3 litres. Se laver les mains à l’eau froide et fermer le robinet pendant le nettoyage sont devenus des classiques en matière d’économie d’eau. Vous pouvez en savoir plus sur la consommation indirecte d’eau dans notre article sur l’empreinte hydrique.

 

11. le passage à l’électricité verte

Petit effort, grand résultat : en passant à un fournisseur d’électricité verte, un ménage moyen de trois personnes avec une consommation de 2 900 kWh évite environ 820 kg de CO2 par an. Le passage est simple et gratuit, et les tarifs sont maintenant souvent encore plus bas que ceux des fournisseurs traditionnels. Passez à l’électricité 100% verte dès maintenant !

 

12. économiser l’énergie grâce aux aides numériques

Comment savoir combien vous pouvez économiser si vous ne connaissez pas votre propre consommation d’énergie ? Heureusement, il existe aujourd’hui toute une série d’outils, d’applications et de sites web qui vous montrent votre consommation et/ou la contrôlent numériquement.

L’appareil Amphiro affiche votre consommation d’eau et d’énergie directement dans la douche. Vous pouvez ainsi déterminer votre consommation d’énergie et en prendre conscience.
Les solutions logicielles de Greenpocket, qui visualisent de manière claire et transparente vos données de consommation, peuvent vous aider à améliorer votre bilan environnemental et à réduire vos coûts énergétiques.

Besoin d’un nouveau réfrigérateur ? App Ecogator vous conseille sur l’achat d’appareils à faible consommation d’énergie. Grâce au scanner d’étiquettes énergétiques, vous pouvez comparer les coûts et la consommation d’énergie de différents produits directement dans le magasin.

L’application de chauffage de Tadoº, combinée à un thermostat intelligent, détecte votre position et contrôle la température de chauffage en fonction de l’heure du jour et de la lumière du soleil.
Dans notre article “Smart Metering – The Future of Energy Saving”, vous apprendrez tout sur le contexte de l’approvisionnement énergétique intelligent.